CURLING

Le curling est un sport d’hiver joué sur la glace qui ressemble au jeu de boules et de Boccia. Deux équipes de quatre joueurs tentent sur une patinoire chacune de placer leurs pierres de curling plus près du centre d’un cercle cible que l’équipe adverse. Le curling est très populaire au Canada, en Écosse, en Scandinavie et en Suisse. On l’appelle aussi « échecs sur la glace » en raison des nombreux raffinements tactiques. Il fait partie des sports de précision.

La section de curling a été fondée en l’an 2007.

Il y a actuellement, 8 hommes et 3 femmes qui participent à l’entraînement et aussi aux tournois.

Responsable

Ruedi Graf

Entraîneur

Christian Schaller

SPECIAL: CE Deaf Curling 2018

Interview : Linda Lochmann, Photo: Swiss Deaf Curling
Le championnat d’Europe Curling des sourds à Schaffhouse aura bientôt lieu. Notre équipe de cadre nationale suisse est préparée pour les jeux. Certains mots de l’équipe et de notre entraîneur Christian.

Entraîneur Christian Schaller:

Qu’attends-tu de l’équipe suisse ?
J’attends que l’équipe mettra en pratique les choses que nous avons exercé et discuté depuis beaucoup de mois. Nous ne voulons pas oublier ce que nous avons discuté chaque fois avant les jeux . Avec ces conditions, j’attends que l’équipe jouera suprêmement et remportera une médaille.

Ton désir ?
Que le zèle d’entraînement ne diminuera pas après le championnat comme il arrivait pendant les dernières années. L’équipe qui peut participer aux deaflympics doit s’entraîner chaque semaine individuellement pour que nous pouvions tenir avec la concurrence. Au cours des dernières années, la volonté d’entraînement individuelle avait commencé malheureusement chaque fois seulement avant Noel. C’est trop tard.
Et de l’autre côté, il serait super, si nous pouvions composer enfin une équipe de femmes. Pour cela il faut l’engagement de tous les membres des sections..

 

Christof Sidler:

Christof Sidler, Skip
«Il est positif d’avoir au moment un plus grand nombre de joueurs curling. Par là il y a une concurrence. L’équipe nationale de cette année se compose de 3 anciens et de 2 nouveaux joueurs ; en comparaison du championnat du monde à Sotchi l’année passée. Pour ce championnat d’Europe à domicile, nous avons fait un grand investissement d’entraînement. Aux week-ends nous avons fait l’entraînement avec l’entraîneur et entre la semaine, l’équipe s’entraînait individuellement. Nous avons obtenu des progrès p.e. au travail balayant et à la précision de la longueur des pierres jouées. Pour moi comme skip, les intrants tactiques augmentés et les discussions étaient très précieuses.»

 

Ruedi Graf:

à gauche – Ruedi Graf

Ruedi, jusqu’à présent, tu as participé aux-Deaflympics d’hiver curling et championnats du monde. Et maintenant pour la première fois aux 2es championnats d’Europe de curling à Schaffhouse, qu’est-ce que tu attends là ?
« Aux-Deaflympics d’hiver 2007 et 2015 et championnats du monde en 2009,  2013 et 2017 étaient présents entre 5 – 10 nations de tout le monde. Au 2e CE Curling il y a déjà 7 teams participants de l’Europe (7 chez les hommes et 6 chez les femmes) ; c’est un grand progrès et un signe positif pour le future sport Curling des sourds. Depuis les derniers championnats du monde, le niveau des équipes augmentait beaucoup.  Ainsi le sport curling fait beaucoup de plaisir et il y aura des compétitons magnifiques. Cela nous encourage et nous vivons en commun l’esprit de Curling. Nous sommes très bien préparés et avons joué beaucoup de bons tournois en Suisse. Nous espérons que notre performance sera récompensée avec une médaille. »

 

 

Andreas Janner:

à gauche – Andreas Janner, Second
«Au cours des dernières semaines, je pouvais collecter avec l’équipe par un programme d’entraînement et de tournoi très intensif certaines super expériences et obtenir de bons résultats (par exemple, victoire de tournoi à Zoug). Je me réjouis de pouvoir voir au championnat d’Europe des sourds du 17 au 24 mars 2018 au Schaffhouse des jeux captivants. Objectif à ce championnat d’Europe : arriver au moins au tour final (sous les meilleurs quatre). Une médaille en plus serait un objectif très beau!»

 

Guido Lochmann:

Guido Lochmann, Third
Tu collabores avec Chris. Est-ce que la communication avec Chris marche bien?
« Oui, à la communication, il s’agit de la discussion tactique. Au cas où Chris ne comprend pas tout conc. la tactique, il me demande. Je lui donne des propositions possibles concernant la position de la pierre. Je lui soutiens à chaque end, si possible avec une courte ou sans discussion de tactique. »

 

Werner Gsponer:

Werner Gsponer, Alternate
Tu participes pour la première fois à une manifestation de sport internationale. Comment te sens-tu ?
« Non, je participe pour la deuxième fois à une manifestation de sport internationale. Plus tôt, je participais pendant les années 1984 à 1988 à l’équipe nationale de ski. Oui, j’étais beaucoup surpris de la notification pour une manifestation de sport internationale. Naturellement je me réjouis beaucoup parce que je suis le seul joueur de Lucerne, tous les autres viennent de Zurich. Je m’entends très bien avec notre bonne équipe. Ainsi je dois beaucoup m’entraîner. Déjà depuis 3 mois, je m’entraîne très intensivement 2 x par semaine à Wallisellen et Wetzikon. Je me sens bien. Je peux m’améliorer et j’ai un bon sentiment de jouer le curling. Bien que je dois faire de grands voyages en voiture, je me réjouis beaucoup et suis très motivé. »

Olympia deuxième (argent) – Mixed Doubles Curling, PyeongChang

Chers participants des championnats d’Europe des sourds,
Chères sportives et chers sportifs

Je pouvais représenter en février 2018 aux jeux olympiques à PyeongChang la Suisse au mixed double curling avec Jenny Perret à PyeongChang, un honneur immense. Pour moi c’est toujours un beau sentiment de porter le t-shirt pour ma nation, mais c’est aussi une grande obligation de représenter le meilleur possible ma nation, ma fédération nationale, mes Suissesses et Suisses sur le parquet international. D’avoir pu gagner même la médaille d’argent en Corée du Sud arrondissait parfaitement l’événement Olympia avec toutes les nations participantes différentes, langues, cultures et religions. Naturellement nous aurions voulu gagner aussi le jeu final pour pouvoir apporter à la maison la distinction dorée. Mais encore beaucoup plus important que la couleur de la médaille étaient les beaux moments captivants et inoubliables comme sportif, comme curler, comme membre de l’équipe Swiss Olympic , comme participant olympique ou simplement comme personne …

Je vous souhaite un super temps inoubliable à Schaffhouse, de belles expériences, des pierres spectaculaires et j’espère que vous pouvez représenter votre nation selon votre désir. J’espère que les championnats d’Europe sourds 2018 enrichiront vos souvenirs durablement!

Beaucoup de plaisir sur la glace et „bonne pierre“

Martin Rios

Nous avons joué cet hiver un jeu de test contre l’équipe sourde suisse. Il est beaucoup impressionnant que la communication sur la glace fonctionne si bien. La participation à un championnat d’Europe à domicile doit être une expérience inoubliable. Nous participerons également à un championnat du monde. Qui sait, peut-être nous aurons l’année prochaine aussi un jeu de test comme préparation. Je souhaite bonne pierre et beaucoup de succès à l’équipe.

Philipp Hösli, Third, équipe Glaris Belvédère AM, champion suisse A juniors 2018

www.eccurling2018.com

LIVE et Resultats

Succès

Deaflympics
2015 18. Hiver-Deaflympics Khanty-Mansyisk/RUS: 4e place
2007 16. Hiver-Deaflympics Salt Lake City/USA: 4e place (Demo)

CM
2017 3e Curling WM Sotschi/RUS: 6e place
2013 2e Curling WM Bern/SUI: 3e place
2009 1er Curling WM Winnipeg/CAN: 2e place

×
SWITCH THE LANGUAGE